17 avril 2024

Les dolmens de la forêt de  Malbosc sont les seuls  monuments du village de Saint-Remèze à être classés Monuments historiques.
Le classement remonte à  décembre 1889, une vingtaine d’années avant celui du dolmen de Champvermeil à Bidon.
Le groupe inclut les deux dolmens du Chanet et celui de la Maison forestière, qui sont effectivement les mieux conservés de la commune avec ceux du Litchier et de la Barthe.

Dolmen de la Maison Forestière.
Dolmen de la Maison Forestière.

Il semble que ce soit Jules Ollier de Marichard, pionnier de la Préhistoire ardéchoise, originaire de Vallon, qui soit à l’origine de ce classement. On lui doit aussi quelques planches de dessins d’objets provenant de dolmens et de tumulus de la commune, pour la plupart  fouillés hâtivement à cette même époque.

La dernière sortie de l’association  Paysages, Patrimoine et Environnement permit de revoir ces sépultures mégalithiques aujourd’hui oubliées du plus grand nombre.
Avec la quinzaine d’autres dolmens répartis  à la périphérie de la commune, ils sont les témoins d’une  importante occupation  humaine de notre territoire à la fin du Néolithique et au début de l’Age du bronze, soit de 3500 à 2000 av. J-C., probablement sous la forme de communautés de paysans ou de bergers bien structurées et à forte spiritualité.
Ils méritent notre respect et notre vigilance.

Share Button