17 avril 2024

Ce court métrage de 30 minutes est né de l’exposition du Centenaire de la Première Guerre mondiale présentée l’an passé à la chapelle sainte Anne de Saint-Remèze par l’association Paysages, Patrimoine et Environnement.
L’idée était de donner une suite à ce travail de mémoire afin de ne jamais oublier…
Le film a été réalisé par Michèle Young.
Il s’appuie sur une dizaine de lettres témoignages sur des Poilus du village ou de leurs épouses communiquées par des familles, des lettres lues avec émotion par leurs descendants ou par des habitants de Saint-Remèze.
Ce sont des pages graves, bouleversantes, qui évoquent tous les affres de ce terrible confit qui a tant saigné et meurtri notre pays, doublées de prises de vue originales du village et de ses environs.

Le film a été présenté à la population de Saint-Remèze après la cérémonie au Monument aux morts, qui l’a perçu comme un document bouleversant, chargé en émotion. Près de deux cents personnes étaient présentes.
Le lendemain, il était montré aux enfants des Cours Élémentaire et Moyen de l’école sous la forme d’échanges avec les enfants.
Un autre moment touchant dans l’écoute, le questionnement et la pertinence des réponses.

Il y a là un film édifiant, un message fort qui trouverait sans doute le même écho dans bien des villages d’Ardèche.
Merci à Michèle, assistée de Richard, pour la qualité de son film dans lequel elle a mis toute sa sensibilité.

Lecture du film dans une nouvelle fenêtre : Quand les corbeaux voleront blancs.

Share Button