17 avril 2024

Samedi matin, Paysages, Patrimoine et Environnement de Saint-Remèze proposait une sortie à Vagnas, rassemblant plus de trente personnes.
Elle était reçue par Alain Joly, président de l’association Vagnas, patrimoine et découverte.
La visite débutait par une découverte du village regroupé autour du château des prieurs et de l’ancienne église convertie en Maison pour tous. On y voit de belles bâtisses du XIVe siècle ou de périodes plus récentes.
Le village était cerné autrefois par un rempart qui a été rasé sous Louis XIII. Il a effectivement souffert des guerres de religion, en particulier lors de l’attaque en 1703 des troupes du camisard Jean Cavalier qui brûlent une partie du village redevenue catholique. La sériciculture puis l’extraction des lignites redonneront une certaine richesse au village au XIXe siècle.

Ce fut ensuite la visite de l’exposition permanente du petit musée qui présente un résumé de l’occupation du village depuis le paléolithique ancien jusqu’au XXe siècle, avec des pièces exceptionnelles provenant de l’ancien prieuré du Monastier, situé à 2 km du bourg.
En suivant un tronçon de l’ancienne voie romaine et en passant devant la borne milliaire d’Antonin le pieux, le groupe se rendit sur ce site où l’on y distingue essentiellement les ruines d’une église romane du XIIe siècle avec

Sortie à Vagnas, le Monastier

des bâtiments annexes incluant des vestiges d’époques plus anciennes : gallo-romaine, wisigothique et carolingienne, qui laissent supposer que ce lieu a été occupé dès l’Antiquité.
Un cimetière occupait aussi le site. Un lieu sans doute de pèlerinage brutalement abandonné vers 1300.

La matinée se terminait par un diaporama sur la bataille de Vagnas et un pot de l’amitié à la Maison pour tous.
Un grand merci à Alain qui a su faire partager sa passion et tous nos encouragements pour son projet de nouveau musée.

Share Button