30 mai 2024

Notre association proposait ce samedi 1er mars en matinée une visite découverte de La nécropole des Géantes au sud du Bois du Laoul, suivie par une trentaine de personnes.
Elle était animée par Sonia Stocchetti, docteur en Préhistoire, chargée de mission au Musée d’Orgnac qui présenta avec passion cinq des six dolmens que compte cette nécropole, tout en insistant sur leurs caractères morphologiques, leur âge, le mobilier généralement trouvé dans ces sépultures collectives et leurs auteurs.

Présentation du dolmen n°5
Présentation du dolmen n°5

Cette nécropole, qui a fait récemment l’objet de fouilles archéologiques, a le mérite d’offrir trois types d’architecture, dont l’un à parois latérales en pierre sèche, dit « bas-rhodanien », peu commun. Ces monuments remontent aux IVe et IIIe millénaires avant notre ère. Ils nous laissent entrevoir un monde déjà complexe, où le métal vient seconder le silex, où les armes et parures traduisent des échanges parfois lointains…
Ils sont surtout l’expression d’une société agro-pastorale solidement hiérarchisée, où certains sujets devaient bénéficier d’un statut élevé. Curieusement, les habitats forcément associés à ces tombes n’ont pas été retrouvés.

Share Button