20 juillet 2024

 Paysages, Patrimoine et Environnement de Saint-Remèze proposait à ses adhérents  une matinée d’initiation à la fabrication de caillettes à la Maison  forestière de Saint-Remèze, suivie d’une randonnée et d’une dégustation en soirée.
Une préparation culinaire bien de chez nous, dont la recette est gardée précieusement par d’anciennes familles du plateau !
Plus d’une vingtaine de personnes sont venues dès 9h30 pour mettre la main à la pâte.
Les blettes, la viande de porc, la crépine, tous les ingrédients indispensables et les traditionnels moulins à hacher étaient sur place.  Ils ont découpé, haché, malaxé, moulé manuellement, enveloppé de crépine, sous les conseils judicieux de Sylvette, de Gérard et Gilbert.
Les commentaires allaient bon train tout au long de cette séance, chacun voulant y mettre son grain de sel.

132 caillettes furent ainsi préparées et placées dans les plats à gratin, serrées les unes contre les autres.
Puis, suivit en début d’après-midi la cuisson au four de Micalen, où le feu avait été préparé dès la veille.


Le soir, tout le groupe grossi d’autres adhérents se retrouvait pour une dégustation des caillettes encore chaudes, accompagnées de quelques pommes de terre cuites à la vapeur.
Aux dires de tous, elles étaient excellentes.
Chaque convive avait pris soin d’apporter un petit complément pour enrichir le dîner.
Une sympathique  et savoureuse opération au sein de l’association, qui ne demande qu’à être renouvelée. On parle déjà de boudins pour l’an prochain !

 

Share Button