22 juin 2024

Dans le cadre de la 10e édition des Journées « Espaces Naturels Sensibles » organisées par le Département, « Paysages, Patrimoine et Environnement de Saint-Remèze » proposa cette année une longue sortie du chemin de Gaud  à la confluence du Tiourre.
Ce fut l’occasion de découvrir par les sous-bois des milieux naturels peu connus des Gorges comme la Festoule, la Rouveyrolle, le Charmassonnet, où subsistent aussi de nombreux témoignages d’activités anciennes : abris-bergeries, charbonnières, granges, cabanes.
L’un des points forts fut la visite de la tour du Haut Charmassonnet, envahie par les chênes-verts, un monument à étages énigmatique évoquant tant une maison forte, qu’un ermitage ou un pigeonnier.  


Une autre construction étonnante est l’Oustaou de Charmassonnet en amont de la grange à Pépette, un habitat perché aménagé sur plus de 20 m dans les calcaires d’un vaste porche, ouvrant largement sur les paysages des Gorges.

De nombreuses explications furent données tout au long de la progression sur le couvert végétal, la faune, la Montagne de sable par Dimitri, l’accompagnateur agréé, ou encore sur les différentes occupations humaines du secteur par Michel Raimbault, tous les deux passionnés par ce territoire.

Un grand merci aux organisateurs et aux intervenants pour cette belle journée de sensibilisation et de rencontre, d’autant que la fraîcheur était de retour.

Share Button