22 juin 2024

La plaine du Tay correspond à ce plateau qui borde à l’ouest la combe du Tiourre, entre Mayres et Piapala, à cheval sur les communes de Lagorce et de Vallon.

Un lucane cerf-volant.

Elle est marquée par un maillage d’anciennes lignes de prospection sismique dans le cadre de recherches pétrolières menées dans les années 1950.
La végétation s’y est considérablement développée depuis, cachant d’anciennes structures en pierre sèche.

Elle offre néanmoins plusieurs points de vue exceptionnels sur la combe du Tiourre.

Mme Peschier de Mayres aida le groupe à retrouver une cabane flanquée d’une tour qui permettait autrefois aux bergers de surveiller leurs troupeaux sans avoir à se déplacer, ou encore d’effrayer les loups en tirant des coups de fusil. Elle est aujourd’hui complètement occultée par la végétation.
Ce type de construction n’était pas rare dans les anciens pâtis communaux de la contrée, en lien avec l’importance du pastoralisme.

Par un étroit sentier, on gagna ensuite le chemin du ravin de la Combe longue (le GR 4F) qui relie le cirque d’Estre à Mayres, un magnifique chemin en sous-bois bordé de chênes-verts et de buis tout moussus mis en valeur par la lumière tamisée des frondaisons.

 

Pour clore cette sympathique matinée, Madame Peschier offrit un agréable rafraîchissement à son domicile.
Merci à elle et aux organisateurs de cette belle randonnée nature.

Share Button