17 avril 2024

Pour sa troisième sortie, l’association Patrimoine proposait une randonnée vers la grotte de La Pascaloune en rive droite du Rimouren, sur le territoire de la commune de Saint-Montan.  
On comptait une quarantaine de participants.
Un hommage était rendu à Gérard Bernardin, adjoint à la mairie, ancien trésorier de l’association, décédé vendredi dernier.

 Le départ se fit du chemin « de la Ligne » qui, par son tracé rectiligne, pourrait être un tronçon de l’ancienne voie romaine qui reliait Bourg-Saint-Andéol à Rimouren, avant de monter sur Gras, Valvignères et Alba.

Le groupe poursuivit jusqu’aux cabanettes, deux constructions méticuleusement appareillées en pierre sèche, qui furent probablement des abris de berger.

Puis, un sentier descend dans le vallon du Rimourin et aboutit en sous-bois au vaste porche de la grotte de La Pascaloune.

 

 

 

 

 

Equipé de lampes frontales, le groupe s’engagea dans la grotte.

 

 

 

La cavité présente une belle galerie fossile, riche en concrétions, qui ouvre sur un important réseau de plus de 1500 mètres et descend à – 160 mètres.

Des colorations à la fluorescéine ont permis de vérifier une liaison avec les résurgences de Tourne à Bourg-Saint-Andéol.

L’intérêt de la grotte réside encore dans la présence de tracés rouges sur les parois qui évoquent d’anciennes peintures.


Certains préhistoriens y ont vu des peintures du Paléolithique supérieur, d’autres plus prudents n’y voient que de minces veines naturelles riches en oxyde de fer.

 

 

Les avis penchaient plutôt pour la première version dans le groupe.

 

Le retour se fit par le même chemin.
Une belle sortie mêlant nature et culture !

Share Button