Samedi 1 février 2020 : Le Rocher de Castelviel (Aiguèze)

Pour sa seconde sortie, l’association Patrimoine proposait une montée aux Rochers de Castelviel sur la commune d’Aiguèze.

 

Le groupe était accompagné de Didier Ventajol et de Gérard de Racines aiguézoises.

 

 

Malheureusement, le brouillard et la pluie gâchèrent quelque peu la randonnée. La progression se fit par de vieux chemins dont certains marqués par de profondes ornières et des sentiers en sous-bois.

En dehors de la vue sur les Gorges, nulle ce matin là, l’intérêt du site résidait dans la présence de deux enceintes, dont l’une en pierre sèche remontant à l’Age du Fer (Ve s. av. J.-C). et la seconde sous la forme d’un beau mur bâti

en maçonnerie avec des restes d’habitat du Haut-Moyen-Age. La première clôt un oppidum perché, de type éperon barré. La seconde,  plus réduite en longueur, évoque davantage une petite forteresse.

 

Elle pourrait correspondre à un marqueur de territoire, à un poste de contrôle des passages dans la vallée ou encore à un site défensif ou de repli en période trouble. Les deux phases d’occupation sont confirmées par les nombreux tessons de poterie présents sur le site.

Ce fut l’occasion d’échanges fructueux sur l’histoire locale avec les différents spécialistes présents à la sortie.

Le retour se fit en longeant le haut de la falaise avec de rares perspectives sur l’Ardèche et le beau village médiéval d’Aiguèze.

Share Button