30 mai 2024
Distance parcourue : 10,6 km. Temps de marche : 3h41


Le prieuré est sur le plateau au-dessus du Pouzin.
On démarre la randonnée du parking sous le hameau du vieux-Rompon où se tient une chapelle romane récemment restaurée.
On poursuit par une escapade champêtre sur le plateau de Rampon avant de gagner le GR qui surplombe l’imposante carrière Delmonico-Dorel, rachetée à Lafarge, et mène au fameux prieuré.
Le site est vraiment exceptionnel offrant une vue imprenable sur la large vallée du Rhône, les confluences avec la Drôme et l’Ouvèze et en toile de fond la barrière du Vercors.

On comprend vite pourquoi ce plateau a été aménagé dès le Néolithique, puis à l’époque romaine.
Nous retrouvons après le pique-nique l’archéologue Joëlle Dupraz venue avec des adhérents des associations Avenir du prieuré Clunisien Saint Pierre de Rompon-Le Pouzin et de Cévennes Terre de Lumière.
Joëlle brosse l’histoire du prieuré :
il y aurait eu une première occupation dès le VIIe s. avec une vaste enceinte. L’église devient un prieuré de bénédictins de Cluny à la fin du Xe s. Elle est réaménagée au XIIe s. dans le pur style roman, avec un transept et une large abside flanquée d’absidioles. Le bâtiment compte un cloître autour de son puits et plusieurs dépendances. Il y a alors une douzaine de moines et se trouve à la tête de huit paroisses. Le prieuré sera abandonné lors des guerres de religion et commencera à tomber en ruine. Il reste aujourd’hui d’importantes élévations du transept sud et de la nef.
Le site est classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1927 et à ce titre avec un périmètre de protection de 500 m.

Il est aujourd’hui sérieusement menacé par l’extension de la carrière Delmonico-Dorel qui souhaite s’agrandir du côté du site historique pour la qualité de la roche (tous les détails en cliquant sur ce lien). Le front de taille est à 140 m du monument ! La préfecture semble laisser faire et la DRAC/ SRA ne bouge guère. Un étonnant imbroglio !L’association Avenir du prieuré Clunisien Saint Pierre de Rompon-Le Pouzin s’élève contre ce danger pressant et ce mépris des mesures de protection. Elle a bien sûr tout notre soutien.
Le prieuré Saint-Pierre-de-Rompon fait partie du Réseau européen des sites clunisiens en voie d’être classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est inclus en outre dans le Réseau Natura 2000.

Une pétition est lancée pour la protection de ce site majeur.
Merci de bien vouloir la signer.

Le retour se fera par un autre sentier dominant l’ensemble du plateau et l’emprise de la carrière avant de regagner le pittoresque hameau du Vieux-Rompon et les reliefs verdoyants de la vallée de l’Ouvèze.

Un arrêt au Pouzin nous permet de jeter un coup d’œil sur son magnifique pont romain, à arche unique, construit au début du Deuxième siècle de notre ère, où passait la célèbre voie de Nîmes à Vienne.

 

 

Share Button