Imprimer cette page  Transmettre cette page

La Maladrerie des Templiers

templiers presse1Tout savoir sur ce monument énigmatique implanté sur un méandre, au fond des Gorges de l’Ardèche, sur la rive droite, face au cirque de La Madeleine.
Nicolas Clément, archéologue médiéviste, a donné
 une conférence, à Saint-Remèze, sur la première campagne de fouilles archéologiques conduites l’an passé sur ce site.

Cette conférence était proposée par l’association Paysages, Patrimoine et Environnement de Saint-Remèze.

L’ensemble a l’allure d’un bâtiment monastique organisé en quadrilatère relativement ouvert, autour d’une imposante citerne, avec les vestiges d’une chapelle et un étonnant bâtiment à trois grandes et larges arcades cintrées.

Chantier de la campagne de fouilles 2012Les fouilles ont livré de nouvelles données intéressantes, en particulier des structures d’édifices antérieurs à la chapelle romane encore visible, mais aussi les restes d’un pressoir, plusieurs sépultures et une dalle funéraire décorée d’une croix.

L’occupation du site est donc antérieure au XIIe s. et semble avoir perduré jusqu’au XVIIe s.

Contrairement à la tradition locale, aucun témoignage n’atteste à ce jour la présence de Templiers ou d’une véritable maladrerie.

Une seconde campagne est programmée en avril prochain et donnera lieu à une journée « Portes ouvertes ».