- Paysages, Patrimoine et Environnement de Saint-Remèze - http://www.patrimoinestremeze.org -

Les sorties 2015

Samedi 14 février 2015 :
Autour de la truffe.
Avec Claude Charmasson et Gérard Mialon.
– Départ 9 h.
– Rendez-vous au local des pompiers.
– Durée : la matinée.
– Prévoir de bonnes chaussures.
Dégustation au retour !

Samedi 28 février 2015 :
La résurgence de la Font Vive et le Chastelas de Grospierres,
avec Robert Haon de la Société de sauvegarde des sites et monuments de Grospierres.

Le site du chastelas de Grospierres correspond aux restes d’un ancien château féodal, ceinturé par un rempart, implanté sur un éperon dominant la vallée du Chassezac.
En contrebas, les ruines du village castral qui s’est développé du XIIe au XIXe s., dont certaines bâtisses ont fait l’objet de restaurations.
La Fontvive est une résurgence vauclusienne*, aux eaux couleur émeraude, entourée d’une oasis de verdure. Son réseau souterrain, avec trois siphons successifs, a été exploré sur plus de 1000m.

– Départ à 9 h. Rendez-vous au local des pompiers.
– Durée : la matinée.
– Prévoir bonnes chaussures et coupe-vent.
Marche : environ 3 km.

* Une résurgence vauclusienne, est une résurgence [1] dont la venue au jour de l’eau se fait par une galerie [2] pratiquement verticale.
Samedi 28 mars 2015 :
Les ruines de Saint-Martin d’Arc sur le Pont d’Arc et du hameau de Chames.
Avec Pierre Roudil et Robert Valladier-Chante, Amis de l’Histoire de la Région de Vallon.
L’histoire de Saint-Martin d’Arc et du hameau de Chames fut longtemps liée à Saint-Remèze. L’ancienne paroisse de Saint-Martin-d’Arc était implantée sur le promontoire du Pont d’Arc.
On y voit les ruines d’une chapelle qui peut remonter au XIIe s., détruite au XVIIe s. lors des guerres de religion.
Le hameau de Chames semble alors avoir pris la relève. Il constitue une commune indépendante jusqu’en 1825, date à laquelle elle fut rattachée à Vallon. Les liens restent néanmoins très forts avec Saint-Remèze dont le curé vient dire la messe et assure les enterrements.
Comme le rappelle A. Mazon :
« Vivants sont de Vallon et morts de Saint-Remèze ».
– Départ 9 h. Rendez-vous au local des pompiers.
– Durée : la journée. Prévoir de bonnes chaussures et un pique-nique.

24 avril 2015 :
La Maladrerie des Templiers.
Dernière campagne de fouilles conduite par Nicolas Clément.
La Maladrerie des Templiers implanté sur le dernier méandre des Gorges de l’Ardèche, face au cirque de la Madeleine, a donné lieu à de nombreuses interprétations fantaisistes au cours du siècle dernier.
Depuis trois ans, avec le soutien du SGGA, il fait l’objet de fouilles archéologiques approfondies sous la direction de Nicolas Clément. Elles ont permis de dégager de nouvelles structures qui semblent remettre en cause le mythe des templiers et l’existence même d’une maladrerie.

Une dernière campagne est prévue cette année pour tenter de rétablir la vérité historique sur ce site monastique emblématique des Gorges, aux confins du Vivarais et de l’Uzège.
– Heure de départ et lieu de RDV à préciser

– Durée : la journée.
– Prévoir bonnes chaussures et pique-nique.
Réservation obligatoire auprès du SGGA : 04 75 98 77 31.

Samedi 2 mai 2015 :
L’oppidum de Baravon (Gras).

Implanté sur le massif de Bois Sauvage, à 2 km au nord-ouest de La Dent de Rez, ce site de hauteur, appelé encore Chastelas de Baravon, a fait l’objet de nombreuses recherches depuis la fin du XIXe s. Les dernières remontent à l’été 2006 sous la conduite de Nicolas Clément. [3]Barré au nord-est par un imposant mur en pierre sèche, on y a longtemps vu les restes d’« un village gaulois ». Si une occupation est bien attestée dès l’Age du Bronze final (vers 900- 800 av. J.-C.), l’essentiel des structures d’habitat encore visibles sous le couvert végétal remontent au haut Moyen Age (Ve-VIe siècles de notre ère). On y trouve alors une communauté liée principalement à l’artisanat du fer, probablement à caractère itinérant.
Départ à 9 h. Rendez-vous au local des pompiers.
– Durée : la journée.
– Prévoir de bonnes chaussures et le pique-nique.
– Marche de Gogne à Baravon, 9 km aller retour.

Samedi 16 mai 2015 :
Fête du Pain.

Journée festive au four du Micalin, chez Jocelyne et Patrick Meycelle.
La pâte sera pétrie sur place et l’enfournement des miches se fera à partir de onze heures. L’occasion de rencontrer trois générations de boulangers, de découvrir leur métier, de partager leurs produits, sous le signe de la convivialité.
Départ à 9 h pour une randonnée qui nous conduira à Micalin par Les Costes, Les Martinades et Les Buissières.
RDV au local des pompiers. Durée : la journée.
Prévoir de bonnes chaussures et le pique-nique. On fournira le pain !

Samedi 6 juin 2015 :
Les jardins « suspendus » et le village de Labeaume.

Avec Jean-Claude Fialon, Dolmens et Patrimoine de Labeaume.
Le village de Labeaume, établi dans les gorges de la rivière du même nom, a gardé tous les caractères d’un bourg médiéval, en partie troglodytique, qui s’est développé autour de ses trois
châteaux.

Les « jardins suspendus » du lieu dit Le Récatadou sont des terrasses aménagées sur la cime des falaises au ras du vide, pour gagner quelques arpents de terre cultivable, sans doute en lien avec la croissance démographique du XIXe s. Clos par des murets, les jardins obtenus sont petits, de surface inégale, et étagés. On y accède par des escaliers, des rampes et des passages couverts. Abandonnés depuis plus d’un demi-siècle, ils font l’objet d’un programme de réhabilitation.
– Départ 9 h. Rendez-vous au local des pompiers.
– Durée : la journée. Prévoir de bonnes chaussures et le pique-nique.
– Marche : environ 7 km.

Samedi 20 juin 2015 :
Chemin de découverte, de Patroux à la Restitution (Caverne du Pont-d’Arc).

Départ 9 h. Rendez-vous au local des pompiers.
Durée : la journée. Prévoir de bonnes chaussures et le pique-nique.
Marche : environ 7,5 km. Durée : 2h30.
Possibilité de jumeler avec une visite de la Caverne.

Samedi 18 juillet 2015 :
Des champs de lavande à la distillerie de La Plaine de Gras.

Avec Dominique Robert.
Départ 9 h, RDV local des pompiers.
Durée : la matinée. Prévoir de bonnes chaussures.

 

 

12 Septembre 2015 :
Journée Espaces Naturels Sensibles dans les Gorges de l’Ardèche avec le concours du Conseil général de l’Ardèche. [4]
 » Pour préserver notre patrimoine, il est indispensable de le
faire connaître. Les « sorties nature » qui vous sont proposées
par cette huitième édition des visites sensibles
sont autant d’initiatives qui permettent la sensibilisation,
l’observation et la compréhension de la nature. »

De Gournier au cirque de la Madeleine
RDV à 10 heures sur le parking haut du site des grottes de la Madeleine.
Durée : 6 à 7 heures.
Conditions : être bon marcheur, prévoir de bonnes chaussures et un pique-nique.